Milton H. Erickson

« En général, on reconnaît en Milton Erickson la personnalité la plus marquante dans le domaine de l'hypnothérapie et de la psychothérapie brève stratégique. Il fut l'un des psychothérapeutes les plus créatifs, les plus sensibles,et les plus ingénieux de tous les temps. On a dit que c'était le psychothérapeute majeur du 20eme siècle. »

Jeffrey Zeig. Docteur en psychologie, Président de la Fondation Milton Erickson de Phoenix

Eléments de biographie

Milton Erickson est né en 1901; il a grandi en milieu rural, dans le Nevada et le Wisconsin. Daltonien, dyslexique, ne parvenant ni à reconnaître ni à reproduire un rythme, il fit preuve dès sa jeunesse d'une extraordinaire ingéniosité à mettre en place des apprentissages lui permettant de palier ses handicaps.

à l'âge de 17 ans il est victime d'une grave attaque de poliomyélite, il ne peut plus bouger que les lèvres et les yeux. Les médecins le déclarent perdu. Grâce à une volonté hors du commun, il s'en sort et arrive à remarcher au bout d'un an. Il mit à profit cette longue période d'immobilisation pour développer des techniques de concentration mentale et pour affiner son sens de l'observation. Il souffrit toute sa vie des séquelles de sa maladie et il passa les 13 dernières années de sa vie dans un fauteuil roulant.

Il a fait des études de psychologie et de médecine à l'université du Wisconsin. Il a pratiqué et enseigné la psychiatrie dans le Massachusetts et dans le Michigan avant de s'installer définitivement à Phoenix dans l'Arizona où il s'installa en libéral et fit de la formation jusqu'à la fin de sa vie.

Lorsqu'il décède en 1980 d'une infection aiguë, il rayonne toujours d'enthousiasme et d'optimisme. Jeffrey Zeig dit de lui qu'en dépit de ses terribles problèmes physiques, Erickson était l'une des personnes les plus débordantes de joie de vivre qu'il soit possible de rencontrer. Ses qualités personnelles impressionnaient tous ceux qui le rencontraient.

Son oeuvre

Dés 1923 il s'intéressa à l'hypnose. Il se détacha très vite des conceptions rigides de ses maîtres et se lança dans des recherches personnelles. Il fit preuve d'une créativité exceptionnelle qui lui permit de faire de nombreuses découvertes sur l'esprit humain et sur l'inconscient. Cela lui permit de mettre au point une approche globale de la psychothérapie.

Au début de sa carrière, ses méthodes non orthodoxes lui valurent l'hostilité de ses confrères. Il dut même passer devant une commission qui devait décider de son exclusion du corps médical. Heureusement, en communicateur virtuose qu'il était, il réussit à les convaincre de ne rien faire.

Erickson publia de nombreux articles, la plupart traitant de l'hypnose. Il voyagea beaucoup aux état-Unis et un peu à l'étranger pour animer des conférences sur l'hypnose. Il devint le "Monsieur Hypnose" des états-Unis.

Sa maîtrise de l'hypnose était extraordinaire, et ses démonstrations étaient souvent incroyables. Par exemple, il lui est arrivé de mettre en transe et de faire venir sur scène deux femmes de l'assistance, qu'il ne connaissait absolument pas, sans jamais s'adresser à elles directement, devant tout le monde et sans que personne ne se rende compte de ce qu'il était en train de faire ! Ou bien, une autre fois, au Mexique, il mit en transe une personne qui ne parlait pas l'anglais, sans prononcer une parole, simplement avec des gestes !

Il a été Président de l'American Society of Clinical Hypnosis, membre de l'American Psychiatric Association et de l'American Psychopathological Association, fondateur et rédacteur en chef de l'American Journal of Clinical Hypnosis.

Ses résultats en psychothérapie étaient eux aussi incroyables. Il obtenait des résultats là où tous les autres thérapeutes avaient abandonné. Des patients "impossibles" venaient de tous les état-Unis pour se faire soigner par lui. Plusieurs livres ont été écrits sur ses techniques thérapeutiques extraordinaires (voir notamment 4, 5, 6 ).

Les travaux d'Erickson furent accessibles au plus grand nombre grâce à un premier ouvrage de Jay Haley, "Un thérapeute hors du commun: Milton Erickson", datant de 1973. Puis de nombreux thérapeutes virent le voir pour recevoir son enseignement (7). Il eut une influence capitale sur les nouveaux courants de la psychothérapie: PNL, thérapie systémique, thérapie stratégique, thérapie orientée solution, etc..

Erickson n'était pas un théoricien, il ne développa aucune théorie. Tout son enseignement était axé sur des résultats pratiques. Il croyait profondément que toute théorie formelle de la personnalité ne pouvait que limiter le psychothérapeute et le rendre plus rigide. Il ne s'est jamais présenté comme le chef de file d'un mouvement ou d'une secte. Il n'avait aucune envie de fonder une école de psychothérapie.

C'était une personnalité vraiment unique, qui prônait l'individualité pour lui et pour les autres. Ses succès étaient basés sur sa certitude absolue que chaque patient possède en lui les ressources nécessaires à sa guérison.

Album photo


Et je veux que tu choisisses, dans ton passé, un moment où tu étais une petite, une très petite fille. Et ma voix t'accompagnera. Et ma voix deviendra celle de tes parents, celle de tes voisins, celle de tes amis, celle de tes camarades d'école, celle de tes copines de jeux, celle de ta maîtresse. Et je veux que tu te retrouves assise dans la salle de classe, toi, petite fille, que quelque chose a rendue heureuse, quelque chose qui est arrivé il y a longtemps, que tu as oublié depuis longtemps.

Milton Erickson